Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 06:59

Le Mémoire théologique et politique au sujet des mariages clandestins des protestans de France s.l., 1755 (en grande partie à l'origine de l'édit de 1787) n'est pas du magistrat janséniste Ripert de Monclar mais du comité protestant parisien!

Poujol et Grosclaude l'avaient déjà dit depuis longtemps mais c'est à Otto Selles d'en avoir établi la preuve dans l'introduction de son édition du Patriote français et impartial d'Antoine Court, Paris, Champion, 2002.

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Maire
commenter cet article

commentaires